Vivaco logo
Logo Vivaco

Connexion

VIVACO - COMMUNICATIONS

Restez à l'affût des dernières nouvelles de Vivaco !

Plus de communications

Val des sources, 29 avril 2024 – Les Canadiens pourront dorénavant isoler leur maison avec du chanvre. Après plus de quatre années de démarches, l’isolant Profib Mat de l’entreprise Nature fibres devient le premier isolant thermique en fibres de chanvre à être évalué en conformité avec la partie 9 du CNB au Canada.

« Il s’agit pour nous de l’aboutissement d’un travail colossal pour faire reconnaître notre produit sur le marché de la construction », explique Christiane Bérubé, directrice générale de Nature fibres. « Même si des produits d’isolation similaires sont utilisés et reconnus en Europe depuis quelques décennies, il n’existait aucune norme et aucun guide technique en Amérique du Nord pour corroborer l’efficacité et la sécurité du produit », poursuit-elle.

C’est le Centre canadien des matériaux de construction (CCMC) au Conseil national de recherches du Canada qui examine la conformité des matériaux aux différents codes du pays par le biais d’examens techniques. Le cas de l’isolant Profib Mat était particulier puisque c’était le premier isolant pour le bâtiment à base de fibres naturelles de plantes. Un nouveau guide technique a été élaboré afin d’évaluer si l’isolant Profib Mat atteindrait le niveau de performance exigé par le CNB à plusieurs niveaux, tels que la résistance thermique, la résistance à la corrosion ou à la moisissure. Le Conseil canadien des normes a également supporté Nature fibres dans ses démarches, notamment par son appui financier à la réalisation de plusieurs tests techniques.

Parmi les avantages de l’isolant Profib Mat, notons d’abord sa forte capacité thermique massique qui en fait un matériau qui conserve plus longtemps la température intérieure du bâtiment. « La plupart des gens ne s’attardent qu’à la valeur R lorsqu’ils choisissent leur isolant. Pourtant, la capacité à conserver la chaleur ou la fraîcheur d’un bâtiment a un impact significatif sur l’économie d’énergie ainsi que sur la résilience de la construction lors de panne de courant par exemple », fait remarquer Mme Bérubé. Les fibres naturelles ont également la capacité de réguler l’humidité ambiante afin de contribuer à la création d’un confort intérieur plus égal tout au long de l’année. Enfin, et surtout, le nouvel isolant démontre une très faible empreinte écologique, ce qui le positionne comme une alternative de choix pour diminuer l’empreinte carbone des bâtiments. « La transition du parc immobilier du Canada vers la carboneutralité est un aspect important du Plan de réduction des émissions pour 2030, ce qui crée de nouvelles occasions de promouvoir les matériaux de construction biosourcés, comme ceux de Nature fibres. Je les félicite et leur souhaite le meilleur des succès », souligne Alain Rayes, député de Richmond-Arthabaska.

L’entreprise estrienne a vu le jour en 2017 dans la municipalité de Val-des-Sources grâce à l’appui du Fonds de diversifica????on économique. « Nous sommes heureux de constater que l’économie de demain sera portée par l’émergence de nouvelles entreprises et de filières stratégiques issues de l’apport du Fonds de diversifica????on. La portée visionnaire des choix de l’époque fait aujourd’hui écho dans tout le Québec », déclare M. André Bachand, député de Richmond. « Par sa persévérance et son engagement, Nature fibres est en voie de créer une nouvelle page dans l’histoire de la Région des Sources, inspirée par le développement durable et les écomatériaux. Nous en sommes très fiers! » ajoute le préfet de la MRC des Sources et maire de Val-des-Sources, M. Hugues Grimard.

À propos de Nature fibres
Nature fibres est la première entreprise en Amérique du Nord à se spécialiser dans la production industrielle de matériaux écologiques pour la construction. La mission de l’entreprise est de fabriquer et distribuer des produits isolants de haute performance énergétique ayant un impact positif sur l’environnement et la santé des gens. L’entreprise fait partie du Groupe VIVACO, coopérative qui offre des services et des produits dans les domaines de l’agriculture, de la machinerie, de la rénovation et de l’énergie.

Source et renseignements :
Christiane Bérubé Directrice générale Nature Fibres
819 716-0141
communication@naturefibres.com

VIVACO - COMMUNICATIONS

Restez à l'affût des dernières nouvelles de Vivaco !

Plus de communications

L’inflation a également poussé les dépenses d’opérations à la hausse. De plus, la situation est demeurée difficile en production porcine. Les résultats dans le secteur agricole ainsi que dans les autres partenariats du groupe ont également été défavorables.

« Notre environnement d’affaires évolue rapidement et notre coopérative, tout comme la production agricole, est soumise à de nombreux défis. VIVACO groupe coopératif s’est avantageusement positionné au cours des dernières années avec de bons résultats financiers et cela nous permet de passer à travers des années plus difficiles comme nous le vivons actuellement », souligne André Normand, président de VIVACO groupe coopératif.

Positionnement stratégique dans le secteur détail

Le retour des résultats d’avant la pandémie au niveau du secteur détail a aussi amené le conseil d’administration à prendre des décisions difficiles afin d’assurer la rentabilité et la pérennité de la coopérative. « Nous avons dû procéder à l’annonce de la fermeture de nos magasins BMR de Lyster, Thetford Mines et du DEQ (BMR-Sonic) de Kingsey Falls. Il est de notre devoir de nous assurer de la productivité de chacun de nos actifs », mentionne Gervais Laroche, chef de la direction de VIVACO groupe coopératif. « Toutefois, la construction d’une nouvelle quincaillerie à Disraeli fait également partie du positionnement futur de la coopérative dans le secteur détail. Le bâtiment de l’ancienne quincaillerie étant désuet et mal positionné, nous nous devions d’investir dans ce marché en développement », ajoute M. Laroche

Acquisition et disposition

En plus des investissements prévus au budget, le conseil d’administration a approuvé l’acquisition de 70% de l’entreprise Fertilec ltée par notre filiale Sel Warwick. Cette filiale est maintenant actionnaire à 100% de l’entreprise puisqu’elle en détenait déjà 30%. De plus, VIVACO a vendu ses parts dans Énergies RC ; un partenariat avec d’autres coopératives et Sollio Groupe Coopératif qui détenait les actions dans l’entreprise Sonic-Filgo. Bien que VIVACO ne soit plus propriétaire de cette entreprise, elle demeure le fournisseur de ses stations-service Shell et Sonic.

Ristourne aux membres

Parmi les résolutions, le conseil d’administration a recommandé l’attribution d’une ristourne de 1 372 823 $ à ses membres pour l’année 2024. Cette dernière sera versée aux membres au mois d’avril. De plus, le conseil d’administration a recommandé le rachat de capital privilégié pour un montant de 329 467 $.

Dons et commandites

VIVACO est fier d’avoir versé plus de 150 000 $ en dons et commandites à plusieurs organismes situés sur son territoire liés au monde agricole et à la jeunesse.

 

Membership et ressources humaines

Au 31 octobre 2023, VIVACO groupe coopératif comptait 2353 membres producteurs agricoles, le même nombre que l‘an dernier, et 30 638 membres auxiliaires, une augmentation de plus de 700 membres.

Du côté des ressources humaines, l’organisation compte 890 employés. Soulignons des nouveautés importantes cette année; une mission de recrutement international à l’Île Maurice ainsi qu’une entente avec une garderie de Victoriaville afin de faciliter l’accès à des services de garde pour les employés.

Élection des administrateurs

Les administrateurs suivants qui étaient en élection cette année ont été réélus : Matthieu Giroux (secteur 1), René Bergeron (secteur 2), Jean-François Roy (secteur 3) et Alexis T-Laroche (secteur 4). Des élections ont eu lieu dans le secteur 5 puisque Jean-Hugues Boisvert s’est présenté pour le même siège que Éric Decubber, dont le mandat devait être renouvelé. Ce dernier n’a pas été réélu, laissant la place à Jean-Hugues Boisvert (Ferme Pie-Vert, Weedon) qui a été élu administrateur. André Normand a été reconduit dans ses fonctions de président, alors que Marc-André Roy a été réélu à titre de 1er vice-président, René Bergeron a été élu au poste de 2e vice-président et Alain Tardif a été élu 1er membre de l’exécutif.

Relève agricole

VIVACO se donne comme mission de supporter la relève agricole en offrant le programme ACTION RELÈVE COOP depuis maintenant 17 ans. Cette année, six jeunes agriculteurs et agricultrices ont pu en bénéficier :

Andy Fréchette Rioux Ferme Andy Fréchette Rioux Samuel Boulanger Ferme Boulait et fils
Mathias Lanctôt Plantation Lanctôt 1961 Félix Gosselin Ferme Pajean
Fanny Gauthier-Patoine Ferme Avisource Marie-Pier Marcotte Ferme Pie-Vert

Par la suite, les candidats peuvent s’inscrire au programme du FONDS COOPÉRATIF D’AIDE À LA RELÈVE AGRICOLE de Sollio Groupe Coopératif d’une durée de trois ans et obtenir une aide financière versée selon le pourcentage d’achats effectués chez VIVACO. Les bourses ont été remises aux 16 participants suivants :

Guillaume Fortier Ferme GO Fortier Maxime Breton                Ferme Romarc Holstein
Mathieu Tardif Ferme Ben-Tar Vincent L’Allier Beaudoin    Ferme Beaudoin
Maxime Lampron              Ferme Dairymax Olivier Morin Ferme Olin
Matthieu Hébert Ferme Valeyre Johanne Gouin Ferme Val D’Irlande
Stéphane Bédard Ferme Bélaro Krystel C. Decubber Ferme Vanorle
Richard Vincent            Ferme Gipierre Patricia Rodrigue Ferme Merthy 2014
Olivier Baril Ferme Baril et Frères Samuel Lanctôt Ferme Bec-O-Lanctôt
Charles Guilbert         Ferme Horton Sarah Pelletier Ferme Alampco Holstein 2020

« La relève agricole est primordiale pour l’avenir de l’agriculture au Québec, c’est pourquoi VIVACO en fait une de ses priorités. Au total, c’est un montant considérable de plus de 114 000 $ qui est versé à la relève agricole cette année et nous en sommes très fiers! » ajoute M. Normand.

Conclusion

L’année 2023 a été plus difficile du côté financier que les dernières années. En 2024, VIVACO groupe coopératif amorcera une nouvelle planification stratégique qui permettra de définir ses grandes orientations et guidera ses actions pour les prochaines années. « Assurément, nous gardons le cap sur notre mission : générer de la prospérité pour nos membres. Avoir une coopérative solide et pérenne est notre priorité et nous permettra de faire face aux défis de demain », conclut M. Laroche.

À propos de VIVACO groupe coopératif

VIVACO groupe coopératif est la propriété de plus de 2300 producteurs agricoles et 30 000 membres consommateurs. La coopérative œuvre dans divers secteurs d’activités qui agissent sous différentes bannières. Il comprend la vente de produits et services agricoles sous la marque Sollio & Vivaco, des centres de rénovation BMR, des stations-service Sonic et Shell, une épicerie Bonichoix, et des succursales de machinerie agricole Terapro Agriculture, concessionnaire New Holland. VIVACO possède également plusieurs filiales et partenariats afin d’élargir sa chaîne de valeurs. Présent dans les régions Centre-du-Québec, Appalaches et Estrie, le groupe emploie plus de 890 personnes qui contribuent à sa mission de générer la prospérité pour ses membres.

Sources :
Gervais Laroche
Chef de la direction

VIVACO groupe coopératif

André Normand
Président
VIVACO groupe coopératif

Médias :
Karine Moreau
Directrice communication marketing

VIVACO groupe coopératif | 819 758-4770 #1023

moreauk@vivaco.coop

VIVACO - COMMUNICATIONS

Restez à l'affût des dernières nouvelles de Vivaco !

Plus de communications

Inauguration du nouveau Centre de rénovation BMR de Disraeli

Disraeli, le 21 juin 2023 – C’est avec une grande fierté que VIVACO groupe coopératif a procédé à l’inauguration officielle de son tout nouveau magasin BMR de Disraeli en présence de nombreux invités dont Hugo Girard, ambassadeur de la marque BMR. Un investissement total de près de 3.5M$ a été réalisé afin d’améliorer l’expérience de magasinage pour sa clientèle.
VIVACO groupe coopératif poursuit ses investissements dans son réseau de 18 centres de rénovation BMR afin de demeurer un grand leader régional auprès de ses membres et des consommateurs du territoire Bois-Francs, Érable, Appalaches et Estrie.

Être la référence en construction, rénovation et agricole
Afin d’offrir une expérience client inégalée, le nouveau magasin a été construit selon les nouvelles tendances du commerce de détail et des normes de la bannière BMR. « Ce centre de rénovation, totalement repensé pour répondre aux besoins de la clientèle, est passé de 8 500 pi2 à près de 11 000 pi2 ce qui permet d’avoir des espaces plus aérés, mieux éclairés et une mise en marché améliorée », mentionne Jérôme Tardif, vice-président détail chez VIVACO groupe coopératif. L’aire commerciale sur un seul plancher permet de proposer un plus grand éventail de produits de quincaillerie, de matériaux, de produits agricoles et acéricoles. De plus, l’offre saisonnière sera plus que complète afin de répondre à la demande pour les nombreux résidents de Disraeli, des villages et des lacs de la région environnante.

Une section pour les entrepreneurs et autoconstructeurs a été aménagée afin de faciliter les conseils des experts et ainsi proposer un service direct tout en ayant accès à la cour de matériaux rapidement. Finalement, avec la croissance des ventes en ligne, la clientèle pourra aussi récupérer ses commandes effectuées sur le site www.bmr.ca, et ce, sans frais de livraison ni file d’attente, à un comptoir dédié pour les commandes en ligne.

Un environnement adéquat pour les employés
« L’expérience client est importante, mais l’environnement de travail pour nos équipes l’est tout autant » mentionne André Normand, président du conseil d’administration de VIVACO groupe coopératif. En effet, originalement opéré par Adélard Lehoux, ce magasin, datant des années 1970, était devenu désuet au fil du temps. Le nouveau BMR permettra d’offrir à nos ressources un environnement de travail stimulant, sécuritaire et adapté pour faciliter le service à nos membres et aux nombreux consommateurs du secteur » renchérit M. Normand.

Le projet a été réalisé sur une période de plus d’un an. La construction a été exécutée par un client et partenaire, soit DOB Construction, en collaboration avec de nombreux fournisseurs régionaux dont l’Atelier d’architecture Bo.Co et la firme génie-conseil EXP. Dès l’automne, l’ancien bâtiment sera démoli pour permettre plus d’espace d’entreposage pour les matériaux et améliorer la fluidité des camions de livraison ainsi que l’accès à la cour pour la clientèle.

À propos de Groupe BMR inc.
Groupe BMR est une filiale de Sollio Groupe Coopératif regroupant plus de 275 centres de rénovation et quincailleries au Québec, en Ontario et dans les provinces maritimes. Les ventes au détail de Groupe BMR et de ses membres sont évaluées à plus de 1.5 milliard de dollars par année et quelque 8 000 personnes travaillent au sein du réseau. Groupe BMR est le premier joueur québécois en importance dans le domaine de la quincaillerie et mène ses activités sous les enseignes BMR, Agrizone et Potvin & Bouchard.

À propos de VIVACO groupe coopératif
VIVACO groupe coopératif oeuvre dans divers secteurs d’activité qui agissent sous différentes bannières. Il comprend 18 centres de rénovation BMR, 12 stations-service Sonic et Shell, une épicerie Bonichoix, 8 succursales de machinerie agricole sous Machinerie CH, concessionnaire New Holland, les services techniques agricoles Sollio & Vivaco incluant la meunerie et le centre des grains. Présent au Centre-du-Québec, en Estrie et Chaudière-Appalaches, le groupe emploie plus de 800 personnes qui contribuent à sa mission de générer la prospérité pour ses membres. VIVACO possède également plusieurs filiales et co-entreprises dont Sel Warwick, Tôle Vigneault, Camital, Portes Morissette, Terapro, Eddynet, Nature Fibres, Maxi-Drain et RP2R.

Contact médias

Karolanne Grenier,

Conseillère en communication

T    819 758-4770 # 1051

grenierk@vivaco.coop

 

VIVACO - COMMUNICATIONS

Restez à l'affût des dernières nouvelles de Vivaco !

Plus de communications

Inauguration du centre d’opérations de fertilisants à Warwick

Warwick, 6 avril 2023 – Sollio & Vivaco Agriculture coopérative ont inauguré ce matin leur nouveau centre d’opérations de fertilisants à Warwick. Ce nouveau centre, dont les installations sont en bonne partie automatisées, permettra de produire facilement plus de 15 000 tonnes de fertilisants, en plus de rendre possibles l’entreposage et la distribution de fertilisants liquides aux membres producteurs agricoles. Ces nouvelles installations amèneront Sollio & Vivaco Agriculture coopérative à faire des gains importants en productivité en plus de respecter les plus hauts standards en matière d’environnement, de sécurité et d’ergonomie de travail.

La construction du centre d’opérations de fertilisants à Warwick résulte du souhait de maintenir la production la plus centrale possible afin de maximiser l’efficacité de distribution aux membres de la coopérative situés dans la région.

« Notre nouveau centre d’opérations de fertilisants nous permettra de maintenir un positionnement stratégique dans l’industrie, de poursuivre la mise aux normes de la production d’engrais, de réaliser des gains d’efficacité et de répondre aux besoins des producteurs actuels et de demain, tout en gardant un lien étroit avec nos membres. Nous sommes très fiers d’inaugurer aujourd’hui nos nouvelles installations qui nous permettront de conserver notre ancrage dans la région » souligne André Normand, Président VIVACO Groupe coopératif.

Ce projet a obtenu un soutien financier totalisant près de 7,5 millions de dollars provenant à parts égales des fonds propres d’Investissement Québec et du programme ESSOR, pour lequel Investissement Québec agit à titre de mandataire du gouvernement. 

« En plus de soutenir le virage écologique de Sollio & Vivaco Agriculture, l’aide gouvernementale contribuera à la modernisation des équipements de la coopérative, ce qui augmentera grandement sa capacité de production. Non seulement ce projet stimulera ainsi le développement de nos régions, mais il créera aussi de la richesse pour tout le Québec », affirme Sébastien Schneeberger, député de Drummond–Bois-Francs.

« Les entreprises d’économie sociale et les coopératives jouent un rôle essentiel dans la vitalité économique et sociale de toutes les régions, et revêtent une importance particulière pour Investissement Québec. Le nouveau centre d’opérations de fertilisants de Sollio & Vivaco Agriculture, inauguré aujourd’hui, est un projet structurant qui permettra à la coopérative de consolider ses opérations et d’assurer sa croissance, en plus de contribuer positivement au développement économique du Centre-du-Québec », souligne Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec

La réalisation de ce projet s‘inscrit à la suite de la naissance d’un nouveau partenariat agricole d’envergure, réalisé en novembre 2018, alors que Sollio Agriculture (division agricole de Sollio Groupe Coopératif) et VIVACO groupe coopératif ont mis en commun leurs forces pour devenir Sollio & Vivaco Agriculture coopérative. L’objectif premier de ce regroupement était de pouvoir bénéficier d’une plus grande agilité et de plus de flexibilité permettant ainsi de créer de la richesse pour ses membres. L’inauguration du centre d’opérations de fertilisants à Warwick s’inscrit dans cet objectif.

À propos de Sollio & Vivaco Agriculture coopérative

Créé en novembre 2018, Sollio & Vivaco Agriculture coopérative compte plus de 70 employés. Ceux-ci œuvrent à la fabrication, logistique, opérations ainsi qu’aux services technique et agronomique. Le regroupement opère 3 centres d’opérations fertilisants, 3 entrepôts de semences, et le siège social est à Victoriaville. Son territoire s’étend à Chaudière-Appalaches, au Centre-du-Québec et en Estrie, et projette enregistrer plus de 93M$ de chiffre d’affaires.

 

Contact médias :
Maude Roberge

Coordonnatrice développement des affaires et marketing

T    819 758-4770 # 1236
C   819 352-3359
maude.roberge@solliovivaco.ag

VIVACO - COMMUNICATIONS

Restez à l'affût des dernières nouvelles de Vivaco !

Plus de communications

UNE NOUVELLE MALTERIE À BÉCANCOUR POUR INNOMALT

Un pas vers l’autonomie alimentaire

 

Bécancour, 25 avril 2022 – L’entreprise québécoise Innomalt poursuit sa croissance avec l’ajout d’une nouvelle malterie à Bécancour qui permettra dès 2023 d’élever ses volumes et ainsi assurer un approvisionnement stable aux microbrasseries d’ici en malt québécois de qualité supérieure. La filière économique micro brassicole est en pleine croissance au Québec et l’engouement grandissant pour les bières de microbrasserie a créé une très forte demande pour le produit de l’entreprise.

Cette nouvelle capacité de production québécoise en malt réduira les produits d’importation européenne comparables qui arrivent au pays par voies maritimes. D’ailleurs, le choix de l’emplacement n’est pas un hasard; la région de Bécancour représente un emplacement stratégique pour l’approvisionnement et l’expédition.

« Nous sommes fiers de contribuer à l’autonomie alimentaire du Québec, de stimuler la vitalité du secteur agricole et la vitalité économique des régions », souligne Raphaël Sansregret, président d’Innomalt. « Cette nouvelle étape nous permettra de mieux structurer la filière microbrassicole au Québec et de soutenir la passion des brasseurs de chez nous », ajoute Raphaël.

Afin de supporter le projet d’une nouvelle installation, les deux co-fondateurs de Innomalt, Raphaël Sansregret et Pascal Viens, se sont associés à des partenaires d’affaires œuvrant dans le secteur agricole et coopératif; soit VIVACO Groupe Coopératif, Novago Coopérative, Délimax société affiliée de Préval AG inc. et Desjardins Capital. Le choix de ces quatre partenaires faisait tout son sens pour les fondateurs de la malterie et surtout, le modèle coopératif collait parfaitement avec leurs valeurs. Les nouveaux actionnaires, à parts égales avec les deux co-fondateurs, siègent désormais au conseil d’administration, apportant leur expertise et leur expérience à la jeune entreprise. « Nous avons choisi des partenaires qui étaient en mesure de nous élever et nous épauler dans notre vision future », mentionne Raphaël. « Ce sont des mentors, des coachs d’affaires, qui vont nous aider à croître et à aller chercher des intrants afin de produire un malt de haut standard. Nous pouvons désormais compter sur un réseau coopératif puissant doté d’experts en agriculture ainsi que sur l’aide des agriculteurs », ajoute Raphaël.

Pour les nouveaux partenaires, cette association répondait également à leur mission. Les coopératives VIVACO et Novago y ont vu une belle opportunité d’apporter leur expertise agricole et de prolonger leur chaîne de valeur afin de créer de la prospérité pour leurs membres. Quant à l’entreprise Délimax, société affiliée de Préval AG inc., elle contribuera par la culture des intrants dans ses champs de production agricole. Du côté de Desjardins Capital, le projet répondait à son modèle coopératif ainsi qu’à sa mission de soutenir le développement des régions.

« C’est l’ensemble des régions du Québec qui bénéficie de cette nouvelle usine, a fait valoir Jean-Yves Bourgeois, premier vice-président Services aux entreprises du Mouvement Desjardins. L’expertise qui émane de cette collaboration contribue à la création de nouveaux marchés dans le domaine agroalimentaire au Québec. Le Mouvement Desjardins est fier de soutenir la passion et l’ambition d’Innomalt depuis les débuts de l’entreprise en 2015 et souhaite poursuivre cette coopération à long terme. »

Le projet de Innomalt a reçu l’appui de plusieurs partenaires financiers : 

Le soutien financier de Québec totalise plus de 11 M$, alors que le ministère de l’Économie et de l’Innovation a octroyé un soutien financier de 6,75 M$ du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, Investissement Québec a octroyé 3,4 millions $ par l’entremise de ses fonds propres, et la Financière agricole du Québec a autorisé un financement de 1 million $.

Pour sa part, le gouvernement fédéral a accordé, par l’intermédiaire de Financement agricole Canada 6,8 millions$.

Finalement, le Mouvement Desjardins a autorisé un financement totalisant 9,8 millions$.

« Nous sommes heureux de contribuer à la construction de cette nouvelle usine à la fine pointe de la technologie dédiée à la production de malt québécois à Bécancour. Raphaël Sansregret et Pascal Viens peuvent compter sur les experts d’Investissement Québec pour leur offrir le soutien financier et les outils d’accompagnement nécessaires à la réussite de leur important projet de croissance », affirme Guy LeBlanc, président-directeur général d’Investissement Québec.

« Capital Financière agricole est fière de s’associer à de jeunes entrepreneurs talentueux ainsi qu’à un groupe d’investisseurs de haut calibre afin de mettre sur pied une malterie d’une telle envergure. Ce projet permettra ainsi de mieux répondre à la demande du secteur des microbrasseries qui est en pleine effervescence et sera bénéfique à tout l’écosystème québécois de l’orge brassicole », mentionne monsieur Joël Girard, directeur général de CFAI.

« Financement agricole Canada est fière d’accompagner une jeune entreprise innovante comme Innomalt qui valorise des intrants de l’agriculture canadienne et qui offre des malts locaux de qualité exceptionnelle », mentionne Manuel Vaillancourt, directeur principal des relations d’affaires à FAC.

À propos de Innomalt

Innomalt est une malterie 100 % québécoise fondée en 2014 à Sherbrooke par Raphaël Sansregret et Pascal Viens, deux entrepreneurs tout aussi inventifs que passionnés. L’entreprise s’est donné pour mission d’offrir des malts de qualité exceptionnelle, produit dans des conditions idéales à partir d’orge brassicole québécoise soigneusement sélectionné. Raphaël, doctorant en biologie moléculaire des plantes, et Pascal, doctorant en métabolisme des sucres, ont développé le procédé unique et innovant de maltage par de nombreuses activités de R&D. Innomalt fournit en malt un grand nombre microbrasseries du Québec.

 

Source et information

Raphaël Sansregret

Président, Innomalt

rsansregret@innomalt.ca

(819) 993-1700

VIVACO - COMMUNICATIONS

Restez à l'affût des dernières nouvelles de Vivaco !

Plus de communications

Victoriaville, le 16 février 2022 – C’est lors de son assemblée générale annuelle qui avait lieu en mode virtuel hier que VIVACO, groupe coopératif, a présenté à ses membres les résultats de l’exercice terminé le 31 octobre 2021.

Pour une 2e année consécutive, de nombreux défis liés à la COVID-19 et à la rareté de la main-d’œuvre ont sollicité fortement les efforts des gestionnaires, et ce, dans l’ensemble des secteurs d’activités de la coopérative, des filiales et des partenariats. Certains secteurs et filiales ont pu bénéficier positivement de cette crise, mais pour d’autres, les effets ont été plus négatifs.

«Toutefois, nous sommes extrêmement fiers des résultats obtenus et notre grande diversification nous a encore bien servi cette année. L’apport de nos filiales et partenariats est de plus en plus important. Plusieurs d’entre elles ont obtenu des résultats records qui ont compensé pour les résultats des autres qui ont moins bien performé. Les acquisitions et investissements des dernières années permettent de retourner à nos membres la richesse générée» souligne André Normand, président de VIVACO.

L’exercice financier 2020-2021 se termine avec un chiffre d’affaires consolidé au 31 octobre 2021 de 425 199 130$, en hausse de 15%. Ce résultat est majoritairement dû à l’augmentation des prix ayant affecté autant les secteurs primaires de la coopérative que les filiales. L’exercice se termine également avec un trop-perçu attribuable aux membres de 15 718 913 $ comparativement à 11 387 444 $ l’an dernier. Cette hausse s’explique par l’augmentation de la ristourne déclarée par Sollio Groupe Coopératif pour l’exercice se terminant le 31 octobre 2020 ainsi que la bonne performance du partenariat agricole et des autres partenariats dont fait partie la coopérative.

Déploiement de notre réflexion stratégique

Le déploiement de la réflexion stratégique a été grandement ralenti par la gestion de la pandémie et surtout, par la gestion des opérations due au manque de personnel. «Nous sommes conscients que la main-d’œuvre sera l’enjeu majeur auquel nous devrons faire face dans les prochaines années et elle sera déterminante pour notre succès futur, mais également pour le maintien de certains sites» mentionne Gervais Laroche, directeur général de VIVACO.

Investissements et acquisitions

En plus des investissements prévus au budget, plusieurs projets majeurs ont été réalisés après approbation de la part du CA. Notamment, l’acquisition de Camital inc. par notre filiale Tôle Vigneault en janvier 2021, qui permet de consolider le marché, de diversifier l’offre de produits en plus de générer des synergies intéressantes même si les deux entreprises sont gérées de façon autonome. Le conseil d’administration a de plus approuvé l’acquisition, en partenariat avec Sollio et trois autres coopératives, du Couvoir Côté situé à l’Ange-Gardien en Montérégie. Ce couvoir compte notamment des fermes de reproduction aux États-Unis. En toute fin d’année, l’acquisition d’Abiquip inc. située à Val-d’Or en Abitibi, par le partenariat de la coopérative en machinerie de construction Longus, a aussi été entérinée par les membres du CA.

Ristourne aux membres

Parmi les résolutions, le conseil de VIVACO a recommandé l’attribution d’une ristourne de 2 840 421 $ à ses membres pour l’année 2021. Cette dernière sera versée aux membres au mois d’avril.

Dons et commandites

VIVACO est fier d’avoir versé plus de 120 000 $ en dons et commandites à plusieurs organismes liés au monde agricole et à la jeunesse situés sur son territoire. Pour une deuxième année, VIVACO a participé au mouvement du réseau des coopératives afin de supporter les banques alimentaires du Québec. Cette implication a permis d’offrir une valeur marchande approximative de 430 000 $ en denrées partout au Québec. Soulignons également l’apport de VIVACO à la campagne annuelle Guérir n’est pas un jeu d’enfant de la Fondation de l’hôpital HDA de Victoriaville, dont les fonds serviront au département de la pédiatrie. En impliquant ses fournisseurs et partenaires d’affaires, le groupe a pu remettre un montant total de 160 172 $ à la Fondation.

Membership et ressources humaines

Au 31 octobre 2021, VIVACO groupe coopératif comptait 2392 membres producteurs agricoles et 29 027 membres auxiliaires. L’organisation compte également 807 employés.

Élection des administrateurs

Les administrateurs qui étaient en élection cette année ont été réélus soit Alain Tardif (Territoire 1), Jonathan Lampron (Territoire 2) et Marc-André Roy (Territoire 3). Deux administrateurs ont terminé leur mandat et ont décidé de ne pas renouveler; il s’agit de André Lachance (Territoire 5), qui a été remplacé par Véronique Guay, et Jocelyn Dion (Territoire 4), qui a été remplacé par Mireille Giguère.

Pour ce qui est de la présidence et des deux postes à la vice-présidence, M. André Normand a été reconduit dans ses fonctions de président, alors que M. Marc-André Roy a été élu à titre de 1er vice-président, M. Christian Dostie au poste de 2e vice-président et Marie-Pier Béliveau nommée 1er membre de l’exécutif.

Relève agricole

VIVACO se donne constamment comme mission de supporter la relève agricole en offrant le programme ACTION RELÈVE COOP. Cette année, 16 jeunes agriculteurs et agricultrices ont pu en bénéficier :

Thierry Beloin                      Plantations Réal Beloin inc.
Christophe Lepage             Ferme Lepage
Audrey Champagne            Ferme Audrey Champagne
Élise Grimard                       Ferme Philise senc.
Caroline Allard                     Ferme Gerluda senc.
Éric Pariseau                        Ferme Gaudreau et Pariseau inc.
Cédrick Lemieux                  Ferme Ebbal
Simon Lapointe                    Ferme laitière Sima inc.
Etienne Brodeur-Bond         Ranch Clifton
Gabriel Erni                           Ferme Buholz inc.
Jean Normand                     Ferme Lanormande inc.
Patricia Rodrigue                 Ferme Merthy 2014 inc.
Kevin Boissonneault            Boisseaux-Seed
Samuel Lanctôt                    Ferme Bec-O-Lanctôt
Maggie Boudreau                 Rayons de miel
Monique Rudisuli                  Ferme Monique Rudisuli

Par la suite, les candidats peuvent s’inscrire au programme du FONDS COOPÉRATIF D’AIDE À LA RELÈVE AGRICOLE de Sollio Groupe Coopératif (la fédérée) et obtenir une aide financière versée selon le pourcentage d’achats effectués chez VIVACO. Les bourses ont été remises aux participants suivants :

Alexandre Houle                Ferme Houlys
Claudine Demers               Ferme Ruelys
Stéphanie Leclerc              Ferme Rol-Clair inc.
Justin Allard                        Ferme Allard (1999) inc.
Matthieu Giroux                  Ferme Du Ruisseau Fleury inc.
Mélanie Vincent                  Ferme Désilait

Nancy Lecours                    Ferme Vincy

Richard Vincent                   Ferme Gipierre
Matthieu Hébert                  Ferme Valeyre
Pierre-Olivier Caron             Ferme Karona
Roger Badat                         Ferme Badat inc.
Charles Guilbert                   Ferme Horton
Guillaume Fortier                 Ferme GoFortier
Mathieu Tardif                      Ferme Ben-Tar

Maxime Lampron                Ferme Dairymax

Olivier Baril                           Ferme Baril & Frères

Stéphane Bédard                 Ferme Bélaro

« Au total, c’est un montant impressionnant de plus de 113 000 $ qui est versé à la relève agricole cette année. Il s’agit du plus gros montant de bourses versées à la relève dans l’histoire de VIVACO et nous en sommes très fiers! » ajoute M. Normand.

À propos de VIVACO groupe coopératif

VIVACO groupe coopératif œuvre dans six grands secteurs d’activité qui agissent sous différentes bannières. Il comprend 20 centres de rénovation BMR, 15 stations-service Sonic et Shell, une épicerie Bonichoix, 17 succursales de machinerie agricole sous Machinerie CH, concessionnaire des marques New Holland et Case, les services techniques agricoles Sollio & Vivaco incluant la meunerie et le centre des grains.

VIVACO possède également plusieurs filiales et co-entreprises dont Sel Warwick, Tôle Vigneault, Camital, Portes Morissette, Eddynet et Nature Fibres.  Le groupe est présent dans plusieurs régions, soit le Centre-du-Québec, l’Estrie et Chaudière-Appalaches.

 

– 30 –

Sources :

Gervais Laroche
Chef de la direction
VIVACO groupe coopératif | 819 758-4470 #630

André Normand
Président
VIVACO groupe coopératif

Médias :

Karine Moreau
Directrice communication marketing
VIVACO groupe coopératif | 819 758-4770 #242 moreauk@vivaco.coop

VIVACO - COMMUNICATIONS

Restez à l'affût des dernières nouvelles de Vivaco !

Plus de communications

n octobre 2020, VIVACO groupe coopératif s’associait, via son secteur détail soit les bannières BMR, Sonic, Shell et Bonichoix, à la campagne annuelle « Guérir n’est pas un jeu d’enfant » de la Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA. M. Jérôme Tardif, directeur principal détail et coprésident de la campagne actuelle, a tenu à impliquer ses fournisseurs et partenaires d’affaires afin de rendre ce projet non seulement fonctionnel, mais surtout exceptionnel pour les tout-petits qui doivent passer par l’hôpital de la région.

Nos partenaires d’exceptions

Grâce à leur soutien, c’est avec fierté que VIVACO groupe coopératif remet un total de 160 172$ à la campagne. « Étant une coopérative, c’est dans notre ADN de faire des actions concrètes dans notre milieu, d’avoir une implication et faire une différence dans celui-ci » mentionne M. André Normand, président de VIVACO groupe coopératif. « Il est important pour nous de souligner et mettre en lumière les entreprises de la région qui nous ont aidés à atteindre ce résultat » ajoute M. Normand :

S’ajoute à celles-ci les entreprises qui œuvrent et rayonnent à plus grande échelle :

De ce montant, 2 572$ provient de la vente de peinture SICO effectuée du 12 septembre au 16 octobre dernier dans les magasins BMR | VIVACO de Victoriaville, Plessisville, Laurierville, Lyster, St-Ferdinand, Ham-Nord et Kingsey Falls. Un montant de 2$ par gallon vendu était remis directement à la Fondation À Notre Santé. « Je suis reconnaissant que mon employeur VIVACO m’appuie dans ma démarche et m’encourage en tant que coprésident de la campagne annuelle dont l’objectif est de 4,2 M$. La réalisation de ce projet porteur deviendra un incontournable pour les générations futures » souligne M. Tardif.

Rappelons-nous que la santé des enfants est une cause qui touche particulièrement M. Jérôme Tardif qui est également cofondateur et président de la Fondation Les Amis d’Elliot et dont celle-ci a annoncé, plus tôt en 2020, une contribution d’un million de dollars pour ce projet. « Je me permets également de souligner l’immense travail effectué par M. Tardif dans le cadre de la campagne et de son implication dans la Fondation Les Amis d’Elliot. C’est avec des gens de cœur comme le sien que les enfants malades de la région peuvent obtenir des soins spécialisés sans devoir se déplacer dans les grandes villes environnantes » renchérit M. Gervais Laroche, directeur général de VIVACO groupe coopératif.

« Cette campagne majeure pour la Fondation est d’envergure. Amasser ces argents en temps de pandémie est un travail colossal. L’équipe a redoublé d’ardeur pour faire de cette campagne un succès malgré que certaines activités de collectes de fonds aient dû être annulées en présentiel. La Fondation À Notre Santé tient à remercier et souligner le travail d’équipe derrière cette réussite. Obtenir plus de soins, ici dans la région, c’est précieux » souligne Mme Marie-Élaine Goyette, directrice générale de la Fondation À Notre Santé.

De façon plus concrète, les sommes amassées permettront d’agrandir et mettre à niveau les soins intensifs aux nouveau-nés, d’ajouter une salle de soins critiques pour nouveau-nés, de moderniser les installations de l’unité pédiatrique et bien plus encore. Ce projet est la continuité d’une réalisation majeure à laquelle la Fondation À Notre Santé et la Fondation Les Amis d’Elliot ont participé en 2015, soit la création d’une nouvelle clinique pédiatrique qui a permis le recrutement d’une plus grande équipe de pédiatres. Cela a eu un impact direct sur la variété des services offerts aux enfants et leurs familles à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska et c’est dans le souci de vouloir toujours plus pour les tout-petits que le projet de modernisation de l’unité pédiatrique et du Centre naissance-famille verra le jour prochainement. Aidez-nous à mettre de la magie dans notre hôpital!

Pour contribuer à la campagne et en savoir davantage sur le projet : www.anotresante.ca/guerir.

-30-

À propos de la Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA

Depuis sa création en 1980, la Fondation À Notre Santé de l’hôpital HDA (anciennement Fondation Hôtel-Dieu d’Arthabaska), par sa proximité avec les équipes soignantes et la générosité de ses donateurs, a démontré un dynamisme hors du commun et constitue un incontournable dans l’offre de services en santé et services sociaux sur les territoires des MRC d’Arthabaska et de L’Érable. Ainsi, l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska peut compter sur des équipements et des infrastructures exceptionnelles et de dernières technologies. Cet appui se reflète dans la qualité et l’organisation des soins, dans la performance générale de l’hôpital et même dans le recrutement du personnel et des médecins qualifiés.

À propos de BMR | VIVACO groupe coopératif

BMR | VIVACO groupe coopératif est un importants marchands du Groupe BMR, regroupant les bannières BMR, BMR Express et Agrizone. Nos 20 centres de rénovation se retrouvent sur le territoire du Centre-du-Québec, des Appalaches et de l’Estrie. Nous offrons des gammes de produits adaptés pour les passionnés de rénovation, les entrepreneurs en construction et les producteurs agricoles regroupant plus de 30 000 produits, retrouvez-les au www.bmr.ca.

À propos de VIVACO groupe coopératif

VIVACO groupe coopératif, tel qu’on le connaît aujourd’hui, a vu le jour en 2015 à la suite d’une série de fusions entre coopératives. L’offre de service se spécialise d’abord en agriculture, mais également en machinerie, centres de rénovation, stations-service, dépanneurs et épicerie. Aujourd’hui, VIVACO groupe coopératif regroupe près de 850 employés, 2 400 membres sociétaires et plus de 29 000 membres auxiliaires. En plus des 50 établissements à travers le Québec, VIVACO groupe coopératif possède plusieurs filiales dont Sel Warwick, Tôle Vigneault, Eddynet, Nature Fibres, Maxi-Drain, etc.

 Source : Marie-Michèle Béliveau | Coordonnatrice marketing secteur détail | beliveaumm@vivaco.coop | 819 758-4770 #249

VIVACO - COMMUNICATIONS

Restez à l'affût des dernières nouvelles de Vivaco !

Plus de communications

C’est lors de son assemblée générale annuelle que VIVACO groupe coopératif a présenté à ses membres les résultats de l’exercice terminé le 31 octobre 2019.

Nous sommes dans l’ensemble très fiers des résultats obtenus. Notre grande diversification nous a encore bien servis cette année. Effectivement, l’exercice financier 2018-2019 se termine avec un chiffre d’affaires consolidé au 31 octobre 2019 de 392 901 271 $, en hausse de 9,2%. Ce résultat est majoritairement dû à l’augmentation du chiffre d’affaires de nos filiales. L’exercice 2018-2019 se termine avec un trop-perçu attribuable aux membres de 14 620 537$ comparativement à 16 721 362 $ l’an dernier qui était une année record. Cette baisse s’explique par la diminution de la ristourne versée par La Coop fédérée.

Une année de réflexion stratégique pour la coopérative
L’année 2018-2019 fut une année de consolidation et d’orientation. Nous n’avons en effet pas eu à vivre de fusion, ce qui est une première depuis le regroupement de La Coop des Appalaches et de La Coop des Bois-Francs en 2015. Nous en avons donc profité pour procéder à une réflexion stratégique qui viendra guider notre développement et nos décisions des prochaines années. Une nouvelle mission, une nouvelle vision et de nouvelles valeurs seront mises de l’avant pour mieux refléter nos orientations. Nous nous concentrerons à simplifier nos opérations afin de devenir plus agiles. L’objectif fondamental de VIVACO est de générer de la prospérité pour ses membres en offrant des biens et des services des plus compétitifs, tout en soutenant la productivité et le développement des entreprises agricoles.

Nous sommes également très fiers de la réalisation et de la mise en place du projet pilote de partenariat agricole avec La Coop fédérée, soit Sollio & Vivaco Agriculture coopérative. Les bénéfices de ce nouveau modèle d’affaires se mettront en place dans les prochaines années et représenteront assurément un avantage pour les membres.

Investissements
En plus des investissements prévus au budget, plusieurs projets ont été réalisés ou sont en cours de réalisation, notamment, l’acquisition d’une participation majoritaire de l’entreprise Les Portes Morissette par notre filiale Tôle Vigneault et l’acquisition d’un bâtiment pour y installer une partie de l’équipe administrative. De plus, nous avons approuvé la construction d’un garage de machinerie Case Construction à Stittsville en Ontario par notre partenariat J.R. Brisson.

Ristourne aux membres
Parmi les résolutions, le conseil de VIVACO a recommandé l’attribution à ses membres d’une ristourne de 2 631 825 $ pour l’année 2019. Cette dernière sera versée aux membres au mois d’avril.

Dons et commandites
Les dons et commandites attribués tout au long de l’année à plusieurs organismes et auprès de la jeunesse témoignent de notre engagement coopératif auprès de la communauté. En effet, plus de 160 000 $ ont été généreusement distribués sur notre territoire.

Membership et ressources humaines
Au 31 octobre 2019, VIVACO groupe coopératif comptait 2 421 membres producteurs agricoles et 27 395 membres auxiliaires. L’entreprise compte également 859 employés.

Élection des administrateurs
Cette année, un administrateur par territoire était en élection et ils ont tous été réélus, soit :  Marie-Pier Béliveau, territoire 1, André Normand, territoire 2, Christian Dostie, territoire 3, Alexandre Ouellette, territoire 4 et Jean-Philippe Côté, territoire 5.

Pour ce qui est de la présidence et des deux postes à la vice-présidence, M. André Normand a été reconduit dans ses fonctions de président, alors que M. Marc-André Roy a été élu à titre de 1er vice-président, M. Christian Dostie au poste de 2e vice-président et Marie-Pier Béliveau nommée 1er membre de l’exécutif.

Relève agricole
VIVACO se donne constamment comme mission de supporter la relève agricole en offrant le programme ACTION RELÈVE COOP. Cette année, 9 jeunes agriculteurs et agricultrices ont pu en bénéficier :

Benoît Quintal                    Ferme Halifax enr. Rachel Asselin                       Ferme Mara senc.
Carl-Étienne Roy                Ferme Jal-Royal inc. Richard Vincent                      Ferme Gipierre inc.
Jasmin Desharnais             Ferme Deslu inc. Samuel Beauregard               Ferme Belvue senc
Julien De Ladurantaye        Ferme Élégante Stéphane Bédard                   Ferme Bélaro inc.
Veronica Enright                  Ferme Valleyclan inc.

 

Par la suite, les candidats peuvent s’inscrire au programme du FONDS COOPÉRATIF D’AIDE À LA RELÈVE AGRICOLE de La Coop fédérée et obtenir une aide financière versée selon le pourcentage d’achats effectués chez VIVACO. C’est avec plaisir que nous remettons des bourses à :

David Perreault                   Ferme S.R. Perreault Roger Badat                          Ferme Badat inc.
Frédéric Vincent                 Ferme Dynamo inc. Sarah-Ève Dubé                     Ferme Zabé (2018) inc.
Justin Allard                       Ferme Allard (1999) inc. Stéphanie Leclerc                  Ferme Rol-Clair inc.
Lysianne Vincent                Ferme Bévin inc. Valérie Chartier                      Ferme Champorc inc.
Marie-Christine Lieutenant  Groupe Lieutenant inc. Véronique Leblanc                 Ferme Fischlin inc.
Matthieu Giroux                  Ferme Du Ruisseau Fleury inc. Véronique Vincent                  Ferme A.V. Normand inc.
Olivier Fortier                     Ferme GO Fortier inc.

 

Au total, c’est un montant impressionnant de plus de 72 000 $ qui est versé à la relève agricole cette année!

Remerciements
Merci à nos partenaires d’affaires et à nos fournisseurs pour leur appui dans tous nos projets, à l’ensemble du personnel, à l’équipe des gestionnaires et aux membres du conseil d’administration pour leur dévouement et leur intérêt porté aux affaires de la coopérative. Finalement, à chacun des membres de VIVACO groupe coopératif, nous adressons un merci sincère pour la confiance témoignée à leur coopérative.

Coopérativement vôtre !

VIVACO - COMMUNICATIONS

Restez à l'affût des dernières nouvelles de Vivaco !

Plus de communications

C’est avec une grande fierté que La Coop Pré-Vert et VIVACO groupe coopératif annoncent aujourd’hui la fusion de leurs activités, dont le projet a été approuvé à 100% par les membres, et ce, à compter du 1er mars 2018.  

Le réseau La Coop est en période de grands changements et les fusions permettront de réaliser d’importantes économies au niveau opérationnel et administratif, donner des ristournes à l’ensemble de nos membres et leur donner accès à de nouveaux services. Les coopératives sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses à se consolider afin de former des groupes plus forts qui sauront maximiser leur offre de service tout en optimisant les coûts et ainsi, faire face à la compétition et à la mondialisation. « Vous comprendrez donc que pour nos membres, dont l’intérêt a toujours été respecté lors de la prise de décision, il s’agit d’une très bonne nouvelle. Nous devons être proactifs afin d’accroître notre pouvoir d’achat, et ainsi, demeurer un fournisseur de choix en agriculture », affirme Jocelyn Dion, président de La Coop Pré-Vert.

Avec cette fusion, VIVACO groupe coopératif conserve sa place au 2e rang des plus grandes coopératives du réseau La Coop, atteignant un chiffre d’affaires de 370 millions de dollars et employant plus de 800 personnes. La coopérative comptera également plus de 23 000 membres auxiliaires et près de 2 400 membres sociétaires. Son siège social demeure à Victoriaville (5, avenue Pie X).

« Mentionnons également que cette fusion n’entraînera aucune fermeture de points de service. Tous les contacts habituels des coopératives (numéros de téléphone, adresses courriel) demeurent inchangés jusqu’à nouvel ordre » ajoute André Normand, président de VIVACO groupe coopératif.

À propos de La Coop Pré-Vert
La Coop Pré-Vert œuvre dans les secteurs des productions animales et végétales, quincaillerie (5 succursales), distribution des pétroles Sonic et détient également 5 dépanneurs, stations-service. Employant plus de 70 personnes, la coopérative compte plus de 300 membres sociétaires et 3 800 membres auxiliaires répartis dans plusieurs municipalités telles qu’Asbestos, Chesterville, Kingsey Falls, Wotton et Tingwick. Son chiffre d’affaires atteint plus de 30 millions de dollars.

À propos de VIVACO groupe coopératif
Né de la fusion entre La Coop des Appalaches et La Coop des Bois-Francs, le 1er novembre 2015, VIVACO groupe coopératif œuvre dans six grands secteurs d’activité : quincaillerie et matériaux, énergies, épicerie, machinerie, productions animales et végétales, et finalement, meunerie et service des grains. VIVACO possède également plusieurs filiales et co-entreprises. Étant une coopérative, elle appartient à plus de 2 200 membres producteurs agricoles et accueille plus de 20 000 membres citadins. VIVACO groupe coopératif emploi plus de 750 personnes et enregistre un chiffre d’affaires de 340 millions de dollars.

VIVACO - COMMUNICATIONS

Restez à l'affût des dernières nouvelles de Vivaco !

Plus de communications

C’est avec une grande fierté que La Coop des Cantons, La Coop Compton et VIVACO groupe coopératif annoncent aujourd’hui la fusion de leurs activités, et ce, à compter du 1er novembre 2017.  

« Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour les membres, dont l’intérêt a toujours été respecté lors de la prise de décision. La fusion des deux coopératives avec VIVACO groupe coopératif permettra de maximiser l’offre de service tout en optimisant les coûts et ainsi, faire face à la compétition et à la mondialisation. Le réseau est en grand changement et l’environnement d’affaires se transforme à vitesse Grand V.  Nous devons être proactifs pour demeurer un fournisseur de choix en agriculture », affirment conjointement Jean-Philippe Côté et Paul Enright, respectivement président de La Coop des Cantons et président de La Coop Compton.

Les points positifs résultant de ces fusions sont nombreux. Notamment, elles nous permettront de réaliser d’importantes économies au niveau opérationnel et administratif, de donner des ristournes à l’ensemble des membres, de donner accès à des nouveaux services et d’accroître notre pouvoir d’achat.

Avec ces nouvelles fusions, VIVACO groupe coopératif atteindra un chiffre d’affaires de 340 millions de dollars et emploiera plus de 750 personnes. La coopérative comptera également plus de 20 000 membres auxiliaires et plus de 2 200 membres sociétaires. Son siège social demeure à Victoriaville (5, avenue Pie X).

« Il est également important de mentionner que cette fusion n’entraînera aucune fermeture de points de service. Tous les contacts habituels des coopératives (numéros de téléphone, adresses courriel) demeurent inchangés jusqu’à nouvel ordre » ajoute André Normand, président de VIVACO groupe coopératif.

À propos de La Coop des Cantons
La Coop des Cantons œuvre dans les secteurs des productions animales et végétales, quincaillerie (4 succursales), stations-service (2 succursales), distribution des pétroles Sonic et atelier de petits moteurs. Employant près de 70 personnes, la coopérative compte près de 500 membres sociétaires et 2 821 membres auxiliaires. Son chiffre d’affaires s’élève à près de 31 millions de dollars.

À propos de La Coop Compton
La Coop Compton œuvre dans les secteurs des productions animales et végétales, quincaillerie (1 succursale) et distribution des pétroles Sonic. Employant près de 20 personnes, la coopérative compte 128 membres sociétaires et tout près de 1 130 membres auxiliaires.  Elle possède un chiffre d’affaires supérieur à 8 millions de dollars.

À propos de VIVACO groupe coopératif
Né de la fusion entre La Coop des Appalaches et La Coop des Bois-Francs, le 1er novembre 2015, VIVACO groupe coopératif œuvre dans six grands secteurs d’activité : quincaillerie et matériaux, énergies, épicerie, machinerie, productions animales et végétales, et finalement, meunerie et service des grains. Elle possède également plusieurs filiales et co-entreprises. Étant une coopérative, elle appartient à plus de 1 500 membres producteurs agricoles et accueille plus de 14 500 membres citadins. VIVACO groupe coopératif emploi plus de 650 personnes. Elle possède un chiffre d’affaires excédant les 300 millions de dollars.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.